L’achat d’un bien immobilier est un investissement important. Pour cela, il faut avoir du financement nécessaire avant de décider d’acquérir un bien immobilier. Mais, certains statuts vous permettent de bénéficier des avantages. C’est le cas du statut de primo-accédant. Quels sont les avantages d’être un primo-accédant ? Dans la suite de cet article, vous allez retrouver les atouts liés au statut d’un primo-accédant.

Que faut-il comprendre par primo-accédant ?

Un primo-accédant est un statut que plusieurs personnes peuvent avoir dans le cadre de l’achat d’un bien immobilier. Que vous soyez un couple ou non, vous pouvez être un primo-accédant. Ainsi, lorsque vous n’avez pas été pendant les 24 mois derniers propriétaire d’une résidence principale, vous êtes un primo-accédant. Dans cette condition, vous pourrez faire l’achat par primo-accession. S’il s’agit d’un couple, les deux doivent être des primo-accédants afin de bénéficier des avantages liés à ce statut. En réalité, vous pouvez être un primo-accédant pour une résidence principale même si vous êtes propriétaire des résidences secondaires. Vous pouvez être dans le locatif, pourtant avoir ce statut. Par ailleurs, lorsqu’un ancien propriétaire devient locataire d’une résidence principale, il est un primo-accédant. Et, il peut valablement tirer profit de ce statut.

Quels sont les avantages relatifs au statut de primo-accédant ?

Les primo-accédants bénéficient de plusieurs avantages. La majorité de ces avantages est mise en place par le gouvernement afin de les aider au mieux à atteindre leur objectif : celui d’acheter une résidence principale. Ces mesures sont mises en place pour leur favoriser le développement de leur crédit immobilier. Pour cela, les primo-accédants font leur prêt auprès des institutions bancaires qui sont en accord avec l’État. Les crédits auxquels un primo-accédant a droit sont :

  • le prêt à taux zéro: cette possibilité offre un grand avantage. Puisque vous n’avez pas besoin de payer un intérêt sur votre crédit. De plus, la durée dont l’emprunteur dispose pour rembourser le prêt est comprise entre 12 à 25 ans. Même si les primo-accédants peuvent faire ce prêt, il faut souligner que les conditions d’accès sont contraignantes.
  • Le prêt à l’association sociale: c’est un prêt immobilier dont la finalité est de garantir l’acquisition de propriété. Avec ce prêt, vous pouvez financer l’achat de votre résidence principale. Mais, ce prêt exige le payement des intérêts. L’avantage est que vous disposez plus de temps pour le remboursement qui se trouve entre 5 à 35 ans. C’est donc un prêt très pratique pour un primo-accédant.
  • Le prêt conventionné: ce dispositif est favorable pour assurer le financement d’un logement. Cela peut être un ancien logement ou un nouveau. Vous n’avez pas besoin de montrer que vous avez des ressources avant de bénéficier de ce prêt.
  • Le plan épargne logement: ce plan est consacré uniquement à l’acquisition du logement. Il s’inscrit dans la dynamique d’aider les personnes désireuses d’avoir une résidence principale.
  • Le prêt des collectivités territoriales ;
  • Le prêt « action logement ».

Par ailleurs, le primo-accédant peut bénéficier dans certaines zones d’une importante réduction de la TVA. Elle peut être revue à la baisse jusqu’à 5 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.