L’achat d’une maison est un moment passionnant, mais c’est aussi un processus complexe. Il existe un grand nombre de règles et de règlements que vous devez comprendre avant de vous lancer. Voici un guide rapide des lois qui s’appliquent à l’achat d’une maison en règle.

Paiement

Payer sa maison est facile : il suffit d’envoyer un chèque tous les mois, non ? Eh bien, pas exactement. Les maisons sont vendues avec une hypothèque, ce qui signifie que le vendeur ne reçoit pas d’argent de votre part tant que vous n’avez pas remboursé votre hypothèque. Cela peut prendre des années !

Vous devrez vous assurer que vous avez économisé suffisamment d’argent pour un acompte. Le montant varie selon l’endroit où vous vivez, mais il se situe généralement entre 5 % et 10 %.

Vous devrez vous assurer que votre revenu est suffisant pour couvrir votre paiement hypothécaire mensuel. Votre prêteur calculera le ratio revenu/dette en tenant compte de toutes les dettes, y compris les cartes de crédit et les prêts automobiles. Vous devrez également fournir une preuve de revenu de votre employeur ou d’une autre source.

Vous aurez besoin d’un bon crédit et/ou d’excellentes références de la part d’anciens propriétaires ou agents de propriétaires qui vous connaissent depuis au moins six mois (sans plus de trois expulsions).

La propriété de la maison

Un prêt hypothécaire signifie que, techniquement, vous êtes simplement locataire de quelqu’un d’autre jusqu’à ce que vous remboursiez votre prêt. Mais ne vous inquiétez pas : si vous payez à temps et que vous le faites depuis au moins cinq ans, vous avez de bonnes chances de pouvoir acheter votre maison une fois qu’elle sera remboursée !

Propriétaire en règle

Lorsque nous disons “propriétaire en règle”, nous faisons référence à une personne qui a payé son hypothèque à temps pendant au moins deux années consécutives. Mais il ne s’agit pas seulement de payer ses factures : certaines lois régissent la durée pendant laquelle vous devez être en règle avant de pouvoir obtenir un prêt ou refinancer votre hypothèque.

Tout d’abord, si vous avez pris du retard dans vos paiements, aucun prêteur ne vous accordera une option tant que votre compte ne sera pas à jour. La seule exception est si le prêteur estime que c’est dans son intérêt (par exemple, s’il pense qu’il perdra de l’argent en n’accordant pas le prêt).

Un propriétaire est une personne physique ou morale qui détient un bien immobilier, mais qui n’est pas le locataire de celui-ci. Il peut y avoir plusieurs propriétaires pour un même bien immobilier : c’est le cas lorsque plusieurs personnes physiques ou morales ont acquis les parties du bien à des moments différents et qu’elles sont toutes responsables à égalité dans le fonctionnement du bien ou dans les  charges qui s’y rattachent.

 En gros, pour posséder une maison, il suffit : de trouver un bien immobilier qui vous convient en vous basant sur le budget que vous avez à votre disposition. Ensuite, réaliser un emprunt bancaire en fonction de votre situation financière actuelle et de celle que vous allez avoir après l’achat du bien immobilier.  Et enfin, signer l’acte notarié d’achat du bien immobilier et régler le prix total du bien immobilier à la banque qui vous a accordé le prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.