L’assurance rapatriement est l’une des garanties indispensables de l’assurance voyage. En effet, elle garantit à l’assuré un retour dans son pays ou son transport dans les plus brefs délais vers un centre hospitalier en cas de situation d’extrême urgence telle qu’un accident ou une maladie survenu lors de son séjour à l’étranger.

Obligation de souscrire à une garantie rapatriement en assurance voyage

Même si d’une manière générale, la souscription à une assurance voyage n’est pas obligatoire, la souscription à l’assurance rapatriement est obligatoire dans certains cas. En effet, des pays comme l’Algériela Chine, la Cubala Mongolie ainsi que la Russie exigent la souscription d’une assurance voyage incluant la garantie assurance rapatriement pour la délivrance d’un visa d’entrée sur leur territoire. Il en est de même pour les ressortissants de certains pays étrangers qui souhaitent se rendre dans l’espace Schengen, ils  doivent faire une demande de visa auprès du pays européen qu’ils prévoient de visiter.

En effet, la souscription à une assurance de voyage couvrant les frais de rapatriement et les frais médicaux d’urgence pour un montant de 30.000€ minimum est obligatoire et cette attestation devra par la suite être jointe à leur dossier de demande de visa. Dans le cas des États-Unis et du Canada, pour que les voyageurs étrangers  puissent y poursuivre leurs études, certains établissements et universités exigent la souscription à une assurance santé internationale incluant l’assistance rapatriement.

A lire aussi  Quelle est la durée d’un bail commercial 3 6 9 ?

Enfin, depuis la pandémie de coronavirus, plusieurs pays exigent une attestation d’assurance voyage prenant en charge les frais de soins sur place, y compris en cas de COVID ainsi que la garantie rapatriement. La liste de ces pays étant susceptible de changer en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, il est conseillé aux voyageurs de se tenir régulièrement informés de la situation sanitaire du pays où ils souhaitent se rendre.

Le rapatriement proprement dit

Par définition, un rapatriement revient à ramener un voyageur vers son point de départ. On distingue alors le rapatriement simple quand le voyageur est  ramené par avion vers sa patrie à la suite d’ un accident ou d’une maladie. Suivant l’état de l’assuré, un médecin ou un infirmier dépêché par votre compagnie d’assurance peut l’accompagner durant le vol.

On parlera d’évacuation sanitaire si l’assuré est victime d’un accident et qu’il doit être transporté dans les plus brefs délais vers un hôpital régional par avion sanitaire nécessitant l’intervention d’une équipe médicale et un matériel lourd.  L’assurance peut aussi prendre en charge le billet d’avion aller/retour et le séjour d’un de ses proches si l’assuré est hospitalisé sur place pendant plus de 10 jours. Enfin, dans l’éventualité où l’assuré décède des suites d’une maladie ou d’un accident durant son séjour, l’assureur prendra en charge le transport de sa dépouille du lieu de mise en cercueil à l’aéroport international le plus proche de son domicile. Il est à noter que le coût du cercueil est également compris dans les garanties d’une assurance voyage.

A lire aussi  Les défis juridiques de la gestion d'une franchise multi-entreprise : une analyse approfondie

Justification de la prise en charge du rapatriement en assurance voyage

Pour que les garanties d’une assurance voyage rapatriement médical s’appliquent, la personne assurée doit avoir été victime soit d’un accident corporel, c’est-à-dire une atteinte corporelle provenant de l’action soudaine et violente d’une cause extérieure, imprévisible et indépendante de  sa volonté comme un accident de la route, une chute ou une agression ; soit d’une maladie soudaine et imprévue qui risque de porter atteinte à sa vie ou d’entraîner une aggravation de son état de santé si des soins adéquats ne lui sont pas prodigués immédiatement. Cette constatation doit avoir été faite par une autorité médicale.

Dans le cas où le voyageur souffre d’une maladie préexistante, il lui est conseillé de souscrire à une assurance spécifique pour le voyageur malade.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *