Lorsque vous êtes sur le point d’acquérir la maison de vos rêves et que vous avez déjà remplis presque toutes les formalités nécessaires, il ne vous reste plus qu’une seule étape et la plus importante à franchir celle du paiement et cette étape est la plus complexe à accomplir lorsque vous ne disposez pas de fonds personnels nécessaires pour l’achat de votre bien immobilier. Il est nécessaire de suivre certaines étapes telles que : la signature du compromis de vente pour officialiser l’engagement du vendeur et de l’acheteur ; la recherche du crédit immobilier via des comparaisons afin d’obtenir la meilleure offre, le montage du dossier fiscal. Vous devez également ouvrir un compte dans la banque que vous aurez choisie sachant que l’offre de prêt officielle est obligatoire.

La signature du compromis de vente

Pour avoir la garantie que la maison ou l’appartement que vous convoitez ne vous file entre les mains, vous devez signer un compromis de vente avec le vendeur. Vous vous engagez de manière réciproque à conclure la vente du bien immobilier. Le compromis de vente se fait en différentes étapes à savoir :

  • L’insertion d’une clause suspensive. Lors de la signature du compromis, vous convenez avec le vendeur d’une date à laquelle vous entrerez en possession des fonds nécessaires pour l’acquisition du bien. La durée limite est généralement de 45 jours à compter de la signature de l’avant-contrat.
  • Si le prêt immobilier vous est refusé par la banque, vous pourrez toujours annuler le compromis de vente. Vous devez tout de même informer le vendeur des motifs de refus du crédit immobilier en lui envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception.

La recherche du prêt immobilier

Lorsque vous avez besoin d’un prêt immobilier pour l’achat d’une maison ou d’un appartement, il est conseillé de faire une comparaison de plusieurs offres afin de choisir la banque qui vous propose les meilleurs taux. Vous pouvez gagner en temps et passer directement par le courtier immobilier qui se chargera de faire la comparaison des offres à votre place et vous oriente dans votre choix.

Le montage du dossier

Une fois que vous avez choisi les propositions de financement qui vous intéresse, vous devez monter votre dossier. Il s’agit des documents à présenter à la banque pour la souscription d’un crédit immobilier. Ces documents portent sur vos revenus, votre capacité d’épargne, votre taux d’endettement et votre stabilité professionnelle.

L’accord de principe de la banque

Après la demande de prêt, le rassemblement de pièces, et les analyses financières effectuées la banque donne son accord de principe et cet accord est indispensable pour la suite du projet immobilier. Lorsque vous choisissez une banque, elle vous demandera certainement d’ouvrir un compte bancaire chez elle afin d’y déposer tout ou partie de vos revenus.

L’offre de prêt officiel et le délai de réflexion

Il s’agit d’un document adressé par la banque mentionnant toutes les caractéristiques de votre prêt immobilier. Elle est indispensable et fait l’objet d’une réglementation stricte. Vous disposez d’un délai de 10 jours pour réfléchir calmement sur l’offre de prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.