L’assistant juridique ou adjoint juridique est chargé de seconder les professionnels du droit dans leurs diverses tâches. Le secrétaire juridique se doit de gérer convenablement le planning de ses supérieurs juridiques. Vous aimeriez en savoir plus sur cette activité professionnelle d’assistance juridique ? Retrouvez ici les informations qui vous seront très utiles.

Les missions de l’assistant juridique

L’assistant juridique exerce plusieurs missions à la fois. C’est à lui que revient la mission d’organiser le travail des juristes avec lesquels il travaille. Que ce soit chez un notaire, dans un cabinet d’avocat ou même encore chez un huissier, le métier d’assistant juridique peut être exercé. Par ailleurs, vos activités ainsi que vos missions évolueront si les connaissances que vous avez en droits et en procédures sont assez vastes. Vous pouvez même passer des concours administratifs afin d’intégrer la fonction publique si vous êtes assistant juridique.

Toutefois, rappelons que les tâches de l’assistant juridique ne diffèrent pas. L’assistant juridique doit accueillir les clients de son supérieur hiérarchique que ce soit par téléphone ou même physiquement. Il devra aussi mettre en forme des actes et rédiger par-dessus tout des documents. C’est également lui qui se charge de la gestion de l’agenda ainsi que du courrier. De plus, la réalisation de recherches juridiques et des démarches administratives sont toutes deux les tâches de l’assistant juridique.

Les qualités et les compétences qu’il faut pour être assistant juridique

Si vous rêvez d’être un bon assistant juridique, vous devez savoir une chose importante. Il faut que vous ayez un certain nombre de :

  • Qualités requises

Un bon assistant juridique, c’est celui qui sait se montrer très discret et qui est très social avec tous les gens qui l’entourent. Aussi, ces qualités rédactionnelles doivent être performantes. Pour finir, il doit être vraiment organisé et devra être aussi détenteur des capacités d’un bon gestionnaire.

  • Compétences requises

En termes de compétences, l’assistant juridique devra surtout avoir la maîtrise des outils bureautiques étant donné que l’ordinateur est son principal instrument de travail. Cela fait même partie des conditions sine qua none qu’il faudrait que vous preniez en compte si vous envisagez de réussir en tant qu’assistant juridique. Il est aussi important d’avoir une bonne maîtrise de la langue anglaise pour pouvoir facilement trouver un poste d’assistant juridique.

Assistant juridique : comment en devenir un ?

Pour devenir un assistant juridique, il faudra suivre une formation en juridique et en secrétariat. Deux cas de figure se présentent dans ce cas. Premièrement, vous devez suivre une formation généraliste telle que le BTS Assistant de Direction avant de suivre une formation complémentaire si vous le voulez. Deuxièmement, c’est une formation bien spécifique que vous devez suivre. Il s’agit de la formation spécialement dédiée au métier d’assistant juridique.

Le métier d’assistant juridique est l’une des professions qui sont à l’abri de la crise. La raison à cela est que ses débouchés ne cessent de s’accroître de jour en jour. Il en est également de même pour les évolutions de carrières. Les professionnels du droit recommandent d’ailleurs le métier d’assistant juridique à toutes les personnes qui aimeraient faire une carrière juridique. C’est un métier très prometteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.