Lorsque vous envisagez ou alors que vous êtes sur le point de divorcer, il convient de connaître certains prérequis pour éviter de tomber dans des pièges ou encore de commettre des erreurs qui risquent de vous coûter cher. Le divorce est le fait pour des époux de mettre fin au lien conjugal qui les unit devant la loi. Cette procédure peut être plus ou moins longue selon le type de divorce. Mais avant d’en arriver là, vous devez être préparé dans tous les sens du terme.

Consulter un conseiller matrimonial

Même lorsque vous pensez que votre couple ne peut être sauvé ou encore que votre décision est prise, un divorce est une procédure douloureuse et longue qui va changer votre vie. Raison pour laquelle il est préférable de demander conseils à un professionnel sur la meilleure manière d’affronter ce changement. Un conseiller matrimonial peut vous aider dans ce sens en vous donnant des conseils sur le moyen d’annoncer cette décision à vos proches surtout à vos enfants. Il vous aide également à faire face au stress que cela implique et vous donne des astuces pour mieux communiquer avec votre conjoint tout au long de cette période de transition.

Faire appel à un avocat

L’avocat en droit de la famille est un professionnel vers qui vous devez vous tourner en cas de divorce. Grâce à son savoir-faire, il vous donne des conseils avisés sur les démarches à entreprendre afin que votre séparation se passe le plus facilement possible. En matière de divorce, il y a beaucoup d’informations que vous devez assimiler afin d’être préparé à toute éventualité. Le droit est un domaine assez complexe dans l’ensemble et même une situation qui vous semble simple peut se transformer en véritable parcours du combattant si vous ne disposez pas des connaissances nécessaires dans le domaine.

Être honnête envers soi-même

Aucun motif particulier ne doit être énoncé pour l’obtention d’un divorce, ce sont les actes et les attitudes pendant le mariage qui impactent de manière significative sur des questions comme la pension alimentaire ou la garde des enfants. SI l’un des conjoints a des problèmes de santé, d’addiction (alcool, drogue, jeux de hasard) et autres, ces critères sont pris en compte lors de la prononciation du divorce par le juge. Si vous êtes honnête envers vous-même et que vous reconnaissez les éléments qui ont détruit votre couple, il vous sera plus facile d’accepter le divorce.

Faire un plan et se protéger

Après l’échange avec votre partenaire, vous devez élaborer un plan pour la suite de votre vie de divorcé. Vous devez être en mesure de déterminer si les moyens financiers dont vous disposez sont suffisants pour trouver un nouveau logement ou encore s’ils peuvent vous aider à tenir pendant au moins une période de 03 mois. Assurez-vous également que tous vos documents importants sont bien sécurisés. Demandez conseil à votre avocat et faites le point sur votre plan ce qui vous permettra d’économiser en temps et en argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.