Bien avant de vous lancer dans votre projet d’achat immobilier, faites en sorte de connaître votre capacité d’emprunt. En même temps, on vous conseille également d’en savoir plus sur votre taux d’endettement.  Il est tout à fait possible de connaître en avance votre capacité de remboursement. Pour en savoir plus, suivez ces quelques lignes.

La capacité d’emprunt, c’est quoi ?

Sachez donc que la capacité d’emprunt représente la somme que vous pouvez obtenir auprès de votre banque pour financer votre projet d’achat immobilier. Le fait de connaître cette capacité d’emprunt vous permet d’en savoir plus sur votre capacité d’achat. Pour en savoir plus sur cette capacité de remboursement, vous devez prendre en considération quelques critères tels que votre taux d’endettement et votre reste à vivre.

Il est aussi important de vous faire savoir que la durée de votre prêt immobilier ainsi que votre taux d’intérêt sont aussi considérés comme des éléments à prendre en compte lors du calcul de votre capacité d’emprunt. Sachez que plus le taux d’intérêt est plus élevé, plus les mensualités le sont également. Ce qui vous permet de réduire votre capacité d’emprunt. Sachez également que le fait d’allonger la durée de votre prêt vous permet d’augmenter votre reste à vivre.

Calculer le taux d’endettement pour connaître votre capacité d’emprunt

Pour ce qui est de votre taux d’endettement, il correspond à la capacité de remboursement d’un crédit et cela en fonction de vos revenus mensuels. Pour que votre banque accepte votre demande, votre taux d’endettement ne doit pas dépasser les 1/3 de vos revenus nets annuels. Sachez que les établissements bancaires n’acceptent que les taux d’endettement inférieur à 35 %.

A lire aussi  Comment ne pas tomber dans l’illégalité en trading ?

Pour que vous puissiez calculer votre taux d’endettement, vous devez prendre en compte quelques éléments comme :

  • Votre salaire net
  • Vos primes contractuelles
  • Vos pensions alimentaires ou vos pensions retraite
  • Vos revenus professionnels non-salariés

Vous devez également inclure quelques charges dans le calcul de votre taux d’endettement. Et parmi ces charges, on peut citer les mensualités de remboursement de crédit en cours, les pensions alimentaires que vous devez verser à votre conjoint, votre loyer mensuel et bien d’autres charges récurrentes.

Tenir compte du reste à vivre avant de calculer votre capacité d’emprunt

En ce qui concerne le reste à vivre, ce montant représente la somme qui vous permet d’assumer toutes les charges fixes telles que les frais d’électricité, l’habillement, la nourriture, la scolarité ou encore le loyer si vous êtes locataire. Votre banque va prendre en compte cet élément avant de vous accorder votre prêt.

Si le montant de votre reste à vivre n’est pas en mesure d’assurer vos dépenses courantes, votre banque ne pourra pas accepter votre demande de prêt. En règle générale, le reste à vivre minimal doit être supérieur à 1 200 euros pour un couple. Un reste à vivre correct et qui vous permet de supporter vos dépenses quotidiennes vous permet d’augmenter vos chances d’obtenir un crédit immobilier.

Calculer votre capacité d’emprunt avec un simulateur

Pour vous aider à réaliser le calcul de votre capacité d’emprunt, on vous recommande d’opter pour une simulation de capacité d’emprunt. Pour réaliser cette opération en ligne. Vous pouvez également vous adresser à votre banque ou à votre courtier. Mais, bien avant de faire appel à votre agent financier, on vous recommande de réaliser plusieurs simulations d’emprunt. C’est aussi la meilleure solution si vous tenez faire des comparaisons.

A lire aussi  Connaître ses droits en tant que femme enceinte et salariée

En optant pour la simulation en ligne, vous aurez la chance de réaliser une économie sur les frais du courtier. Et c’est la meilleure solution pour vous permettre d’anticiper le taux qui vous sera proposé par votre prêteur ou d’établir un tableau d’amortissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *