Après le décès d’une personne, il est de bon ton de penser à ce qu’il a laissé comme héritage. Ces biens doivent être répartis entre les héritiers. On parle alors de la succession. Cette procédure peut se dérouler de manière très simple. Mais, son déroulement peut être également source des contentieux. Ce qui peut bloquer même la procédure de la succession. Dans ce cas, que faut-il faire pour débloquer la succession ? Dans la suite de cet article, vous allez trouver les astuces pour assurer le déblocage d’une succession.

Les préalables d’une succession

La mort d’une personne nécessite une succession. Et, cette succession démarre à partir du jour du décès. Et la mission doit être assurée par un notaire. Même si le notaire est celui qui doit assurer la gestion de la succession, l’avis des héritiers est très important. Chaque héritier détient un délai de 4mois pour renoncer ou accepter la succession. Mais, certains héritiers restent silencieux pendant les quatre mois. Dans ce cas, les autres héritiers ont le droit de lui imposer une déclaration.  Et cette imposition doit venir obligatoirement d’un huissier de justice. Ce retardataire dispose encore de 60 jours pour donner son avis. Et, s’il ne dit toujours rien avant la fin des 60 jours, cela veut tout simplement signifier qu’il a accepté la succession.

Quand parle-t-on de succession bloquée ?

Il arrive qu’on parle d’une succession bloquée. Ce sont certaines conditions qui amènent ce problème de blocage. En réalité, l’héritage d’un défunt prend en compte plusieurs héritiers. Chaque héritier doit prendre une partie de cet héritage. Ils sont donc dans l’indivision. Dans ce cas, la volonté d’un héritier de quitter l’indivision sera la cause du blocage de la succession. Puisque les autres ne vont pas accepter son départ de l’indivision. Par ailleurs, le blocage de la succession peut intervenir au niveau du partage. C’est-à-dire que les héritiers n’ont pas réussi à faire le partage des biens à l’amiable. La succession sera bloquée par exemple lorsqu’un héritier se trouve sous tutelle. Cela peut être causé aussi par l’incapacité d’un héritier d’exprimer sa volonté. Mais, il existe des moyens pour débloquer la succession.

Comment résoudre le problème de blocage de succession ?

Avant de trouver une solution pour le déblocage d’une succession, il faut au préalable identifier la cause. Ainsi, la solution viendra en fonction du problème. En effet, si la cause est relative à la sortie d’indivision, il faut simplement avoir recours à la voie judiciaire. Le juge va donc intervenir pour débloquer la succession. Dans le cas où la cause se trouverait au niveau du partage amiable, la solution est le partage judiciaire. Une autre solution dans l’indivision est l’attribution éliminatoire. En réalité, un héritier souhaite que l’un des cohéritiers lui donne sa part. Ce qui va sans doute nécessiter l’intervention d’un juge. Par ailleurs, la vente d’un bien en indivision peut être la solution pour débloquer la succession. Il y’a également d’autres situations qui nécessitent l’intervention du juge. Par exemple, lorsque l’un des héritiers s’oppose à la valeur estimée des biens du défunt.

Pour débloquer donc une succession, il faut tenir compte de la cause afin de trouver la solution idéale pour le déblocage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.