Nombreuses sont les obligations d’une entreprise. Et parmi ces obligations, il y a la souscription à une assurance. Différentes garanties sont proposées par votre assureur. Rassurez-vous, vous n’êtes pas obligé de les choisir toutes. Vous pouvez, par exemple, optez pour celles qui sont obligatoires. Pour savoir quelles sont les assurances entreprises obligatoires, suivez ces quelques lignes.

Les activités concernées par l’assurance entreprise obligatoire

Quelques assurances sont obligatoires pour d’autres entreprises. Parmi ces garanties, on peut parler de l’assurance responsabilité professionnelle ou la RC Pro. Il y a aussi l’assurance professionnelle automobile qui est obligatoire pour d’autres sociétés. Sachez donc que la RC Pro concerne n’est obligatoire que pour certaines professions réglementées. Si votre société ne fait pas partie des métiers réglementés, vous n’êtes pas obligé de miser sur cette assurance.

Cependant, ce contrat est fortement recommandé. En effet, en cas de dommages causés par la réalisation de votre activité, c’est cette assurance qui prend en charge la réparation des dégâts. Parmi les professionnels règlementés, vous pouvez trouver le secteur :

  • de la santé
  • du droit
  • de l’immobilier
  • de l’architecture
  • du transport
  • de l’alimentaire de l’intellectuel.

Les assurances obligatoires pour les entreprises

En tant que chef d’entreprise, vous êtes dans l’obligation d’en savoir plus sur les assurances pro obligatoires. On peut donc parler de l’assurance de sur les biens appartenant à l’entreprise. Cette garantie vous oblige à assurer les travaux de construction. En cas de dégradation, l’assurance sera en mesure de financer les travaux de réparation. Vous devez aussi assurer vos locaux professionnels. Surtout si vous exercez votre activité à domicile.

A lire aussi  Comprendre le rôle et les responsabilités d'un avocat : un guide complet

Cette garantie vous offre une occasion de couvrir les risques liés aux incendies, aux inondations, aux explosions, etc. Un contrat d’assurance concernant les véhicules de transport est aussi obligatoire. On peut également parler des assurances qui sont liées à l’activité professionnelle. Cette garantie est aussi fortement recommandée pour d’autres assurances.

Les assurances entreprises non-obligatoires

Pour la sécurité de votre entreprise, on vous recommande d’en savoir plus sur les assurances qui ne sont pas obligatoires. Elles sont en mesure de vous offrir un bon nombre d’avantages. Afin de vous aider à choisir votre contrat, essayez d’en savoir plus sur vos besoins. Vous pouvez donc miser sur l’assurance concernant les biens de l’entreprise. Elle couvre les dégâts qui peuvent être subis par votre immeuble, votre véhicule, vos machines, etc.

Et bien évidemment, il y a aussi l’assurance responsabilité civile. Si vous le souhaitez, rien ne vous empêche de miser sur la garantie pertes d’exploitation. Comme l’indique son nom, cette assurance compense les pertes qui sont dues à un sinistre. Mais, afin de bénéficier de cette protection, il est important de tenir compte de l’activité de votre société, de votre exposition au risque ainsi qu’à l’étendue des garanties. Il y a aussi l’assurance-crédit, l’assurance « homme-clé » et l’assurance responsabilité des mandataires sociaux qui ne sont pas obligatoires, mais qui sont recommandées.

Comment souscrire à une assurance entreprise ?

C’est une étape qui est tout à fait facile à réaliser. Pour commencer, on vous conseille de bien choisi votre compagnie d’assurance. Afin de vous aider à choisir, le mieux c’est de réaliser des comparaisons et de faire jouer la concurrence. C’est aussi un meilleur moyen de faire des économies sur vos assurances. Pour trouver l’offre qui est adaptée à vos besoins, on vous conseille de prendre rendez-vous directement chez votre assureur et de parler de vos besoins.

A lire aussi  La loi Badinter et les accidents de la route impliquant des véhicules de transport de voyageurs

Si vous avez déjà des contrats déjà en cours, on vous conseille de les vérifier avant de choisir votre assurance. Essayez de ne pas négliger cette étape surtout si vous avez décidé de miser sur l’assurance multirisque. Ce contrat est en mesure de couvrir l’ensemble des dégâts qui apparaissent dans une assurance complémentaire.

Quelles sont les questions à demander à un assureur ?

Pour choisir la bonne assurance pour votre entreprise, il est important de comprendre la couverture dont vous avez besoin. Pour vous aider à prendre les bonnes décisions, voici quelques-unes des questions que vous pouvez poser à votre assureur :

  • Quels types d’assurance sont disponibles ?
  • Tous les risques sont-ils couverts par l’assurance professionnelle ?
  • Puis-je adapter ma couverture en fonction de mes besoins et de mon budget ?
  • Combien coûte l’assurance de mon entreprise ?
  • Quelles sont les conditions de ce contrat ?
  • Y a-t-il un montant déductible en cas de sinistre sur cette assurance ?
  • Y a-t-il une limite au montant de l’indemnité que je peux recevoir en cas de sinistre au titre de cette assurance ?
  • L’assurance me couvrira-t-elle en cas de catastrophe naturelle ?
  • Que se passe-t-il si je dois effectuer des réparations après un sinistre ?

Si vous cherchez de l’aide pour l’assurance de votre entreprise, le service pro d’Allianz peut répondre à ces questions. Leur équipe d’experts peut vous aider à élaborer une police qui répond à vos besoins, afin que vous obteniez la meilleure protection pour votre entreprise. De plus, ils vous guideront tout au long du processus et vous aideront à prendre des décisions éclairées à chaque étape.

A lire aussi  Droits et Obligations du Restaurateur : Comprendre le Cadre Juridique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *