Le divorce est une procédure qui peut durer une éternité. Pour éviter cette longue attente, certaines personnes préfèrent l’option de divorce à l’amiable. Pourtant, des événements peuvent constituer un handicap et rallonger la durée du divorce. Face à cela, on se demande ce qu’il faut faire pour que le divorce se déroule rapidement. Dans la suite de cet article, vous ferez la découverte des astuces qui permettent d’accélérer votre procédure de divorce.

L’avocat, la pièce maitresse dans l’accélération

La personne qui est capable de vous aider à accélérer votre divorce est l’avocat. Dans ce cas, vous devez faire un bon choix. En réalité, l’amélioration des dispositions juridiques dans le cadre du divorce donne la possibilité à chacun des époux de se faire représenter par un avocat. Ainsi les avocats des conjoints vont s’occuper de la rédaction de la convention de divorce. Pour que votre dossier soit accéléré, il faut solliciter l’accompagnement d’un avocat spécialisé dans le droit de la famille. Ce dernier va vous accélérer la rédaction de la convention. Il pourra également vous apporter toutes sortes d’éclairage sur les difficultés que la convention pourrait avoir. Le choix d’un avocat spécialiste est la clef pour divorcer rapidement.

Trouver un accord à propos des conséquences du divorce

Une étape cruciale dans une procédure du divorce est la détermination des conséquences. Ce point constitue souvent le bras de fer entre les conjoints. Cette étape de négociation se fait en compagnie des avocats. C’est cette étape qui détermine la durée du divorce. Puisque si les conjoints s’entendent rapidement, le processus sera court. Dans le cas contraire, le divorce sera long. L’essentiel est de trouver rapidement un accord sur les points capitaux. Pour que les choses aillent vîtes, il faut que le couple s’entende sur le mécanisme de répartition des biens, sur la garde des enfants et le droit de visite. L’autre aspect à ne pas oublier est la pension alimentaire et surtout les prestations compensatoires.

Une situation patrimoniale simple, un moyen d’accélération de la procédure

Pour accélérer la procédure de divorce, certains aspects sont un avantage. C’est le cas d’un patrimoine simple. Lorsque le patrimoine n’est pas simple, la procédure devient compliquée. Puisqu’il faudra peut-être envisager la liquidation des biens. Or, avec une situation patrimoniale simple, les choses vont vite se passer. Puisqu’il n’aura pas assez de bien. Dans le cas où les biens communs des époux ne sont pas colossaux, la présence de notaire n’est pas nécessaire. Dans ce cas, la rédaction d’acte spécifique de liquidation n’est pas non plus obligatoire. De cette manière, le divorce va se dérouler rapidement.

Privilégier l’intérêt de toutes les parties

La rédaction de la convention peut être la clé pour accélérer votre divorce. Pour cela, vous devez veiller à l’intérêt de toutes les parties dans la convention. Pour cela, il faut que chaque avocat au moment de la rédaction mène des réflexions pour pondre une convention dans l’intérêt de tous. C’est-à-dire celui des époux et surtout celui des enfants mineurs. En bref, l’accélération de la procédure du divorce est liée à plusieurs aspects comme :

  • la qualité de l’avocat ;
  • une situation patrimoniale simple ;
  • les accords autour des conséquences du divorce ;
  • le privilège accordé à l’intérêt de tout le monde.

Voilà donc les aspects auxquels est liée l’accélération de la procédure de divorce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.