Pour bien préparer et gérer votre divorce, il est conseillé de se faire conseiller par un professionnel. Avec une aide juridique, vous allez pouvoir comprendre en détail la procédure et connaître les conséquences de vos décisions.

Divorce : Principe du conseil juridique

La séparation des couples mariés passe dans la plupart des cas par un divorce. Pour bien gérer les choses, une aide juridique spécialisée dans ce domaine est importante. Le conseil dans ce domaine permet de connaître ses droits dans le cadre de la procédure juridique. Il permet aussi de mieux se renseigner sur le choix d’un avocat et le coût de la procédure. Si les époux choisissent de divorcer dans le cadre de la procédure amiable, ensemble, ils peuvent se renseigner sur les procédures les meilleures solutions envisageables.

Comment bénéficier d’un conseil juridique dans le cadre d’un divorce ?

C’est dans le cadre d’une assurance protection juridique d’une aide juridictionnelle que le conseil juridique divorce peut être bénéficié. Il est toutefois indispensable de se rapprocher d’un professionnel spécialisé et d’en payer les frais. Il arrive que des assurances de protection juridique prennent en revanche en charge les frais d’avocats, dans certains cas, vous pouvez même bénéficier d’une assistance lors de l’acte de divorce.

Les conseils juridiques à bénéficier

Avec le conseil juridique divorce, vous pouvez vous renseigner sur le type de divorce le plus adapté à situation : divorce par faute, divorce par acceptation du principe de la rupture du mariage, divorce pour altération définitive du lien conjugal ou divorce par consentement mutuel.

En bénéficiant de ce conseil, vous pouvez aussi recevoir une aide dans le choix d’un avocat. Vous pouvez choisir seul votre avocat, mais ensemble, vous pouvez également choisir de prendre un avocat commun. Tout dépendra en effet de la situation de votre couple et de votre cas.

Vous pouvez également bénéficier de renseignements portant sur les bons choix à prendre en matière de :

  • Résidence des enfants : garde exclusive, droit de visite ou autres.
  • Pension alimentaire : si l’un a la garde des enfants, il y a possibilité de pension alimentaire par l’autre.
  • Séparation des biens : division des biens mobiliers, immobiliers, mobiliers, financiers et autres.
  • Prestation compensatoire : elle a lieu dans la mesure où le divorce engendre une forte baisse dans le niveau de vie de l’un des époux.

Dans le cadre du conseil juridique divorce, vous pouvez également prendre connaissance des conséquences du divorce. Chaque couple est différent et à chaque situation la manière de déterminer le sort l’organisation des effets du divorce d’un couple. En matière de divorce, la liquidation du mariage va anéantir des droits et obligations. D’autres vont en revanche subsister alors que d’autres pourront aussi être créés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *